Mouvement vers soi, jour 6 - Danser nos préoccupations

Pour cette avant dernière journée, je vous propose d’appliquer ce qu’on a vu ces derniers jours à une situation de la vie quotidienne.

Tout d’abord entrez en contact avec votre corps et notez ce qui s’y passe. Prenez le temps d’explorer chaque recoin, du petit orteil au sommet du crâne.

Puis pensez à une situation dans laquelle vous vous sentez actuellement coincé(e). Ça peut être un conflit avec un(e) collègue ou un(e) proche, une situation personnelle ou un projet qui n’avance pas comme vous aimeriez.

Prenez le temps de laisser les détails de la situation s’installer : laissez-vous percevoir les pensées, les émotions et les sensations qui viennent à vous.

Ramenez votre attention sur votre corps et notez ce qui s’y passe. Peut-être que vous en percevez certaines parties plus distinctement qu’avant, ou alors moins distinctement. Peut-être que des tensions, des douleurs ou des mouvements sont apparus. Laissez ces sensations vivre et suivre leur cours.

Gardez votre attention sur votre corps, explorez-le et observez les petits mouvements, les tensions et les sensations. Lorsque vous rencontrer une tension, imaginez le mouvement qu’elle retient et laissez ce mouvement se faire *dans votre imagination*.

Si vous remarquer une zone plus dense, laissez cette densité vivre. Est-ce qu’elle veut se densifier? Ou au contraire s’éclaircir? Laissez ce mouvement se faire.

Remarquez ce qui se passe si vous ne retenez plus le mouvement et qu’il atteint son point maximum.

Continuez à explorer votre corps de l’intérieur et laissez les sensations que vous rencontrez se développer à leur paroxysme.

Quand vous avez terminé votre exploration, portez votre attention sur votre corps dans sa globalité. Comment le percevez-vous? Laissez ces perceptions vous mettre en mouvement doucement et laisser votre corps danser la situation.

Lorsque votre corps a terminé sa danse, repensez à la situation initiale. Qu’est-ce qu’elle provoque en vous? Est-ce que ces pensées, émotions et sensations sont différentes de toute à l’heure?